De la Vigne à la bouteille


  Suivons le stade végétatif de la vigne

 

 

En commençant, l’hiver par la taille qui se caractérise par la taille Guyot et le cordon de

Royat.

Nous effectuons ces travaux d’hiver, aidés par des saisonniers.

 

C’est aussi la saison de l’entretien du palissage et des complantassions 

(remplacement des pieds morts dans les rangées de vigne).


            Quant aux plantations nouvelles, elles sont effectuées à la machine


 

 

Ensuite avec le printemps, débute le moment des travaux en vert (ébourgeonnage, dédoublement) en mai-juin. 

Suivi par le relevage des sarments à l'aide des fils de palissage.

Et la pousse de la vigne est régulée avec le rognage. 


Suivi un peu plus tard par le relevage des rameaux, dont on limite la pousse par plusieurs écimages. 

Fin juillet début août les travaux continuent avec un effeuillage mécanique côté soleil levant.

Pour aérer les grappes afin d’éviter la pourriture et favorise la maturité.

  


Après, nous laissons faire la nature, tout en protégeant la vigne des ravageurs avec un minimum de traitement dans le respect de l’environnement, également un enherbement  naturel (1 rang sur 2) qui facilite le passage dans les vignes, limite l’érosion et

limite la vigueur des vignes. Favorisant la qualité.


 

 

 

 

 

Début Septembre,

c’est le temps de la récolte, en commençant par le Primeur et

                        les bases mousseux pour terminer avec les vendanges tardives.


Machine à vendanger


                  La vinification

 

                      A la récolte, les raisins sont passés dans l’égrappoir, ce qui permet d’enlever les rafles, les feuilles et toutes les impuretés.

   Le jus et les grains vont dans le pressoir pneumatique pour les vins blanc secs et rosés. Quant aux rouges, ils sont envoyés

directement en cuve.

 


      A l'automne, la vigne perd ses feuilles et une nouvelle année commence.

Pendant ce temps le travail continue à la cave.


 

 

 

 

         

         

              Une partie des rouges sont élevés en fûts de chêne.


  

          Après les assemblages,  les vins sont mis en bouteilles en janvier, le blanc sec, rosé et rouge fût après avoir passé un an en                     élevage dans les barriques. 

         Les rouges traditionnels sont mis en bouteilles 10 mois après la récolte.         


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour la mise en bouteilles, un camion équipé vient au Domaine.

 


        Plus tard un autre véhicule viendra pour l’étiquetage.

        Ainsi le vin est prêt à être mis à la vente …